Matt Abbott

Matthew Abbott

Interim Chief Financial Officer

Matt Abbott est un cadre très accompli et orienté vers les résultats. Il cumule plus de 25 ans d’expérience professionnelle à l’échelle mondiale au sein de grandes entreprises publiques, dont plus de 15 ans dans le secteur des produits chimiques.

Matt Abbott est le premier vice-président principal et directeur de la transformation de l’entreprise. Il a rejoint Chemours en 2017 et occupé plusieurs postes dans les domaines de l’audit et du contrôle. Plus récemment, en tant que leader de l’analyse numérique et des données, Matt a joué un rôle prépondérant dans la conception de stratégies numériques visant à accélérer le parcours de Chemours pour en faire une organisation axée sur les données. Auparavant, il a occupé les postes de directeur de l’audit, de directeur de la comptabilité et de contrôleur à la tête des opérations mondiales de comptabilité et de reporting de la fonction Finance, où il a favorisé une culture d’excellence et d’amélioration continue. Avant Chemours, il était partenaire d’audit chez PricewaterhouseCoopers LLP. Avec plus de 25 ans d’expérience et une compréhension approfondie du secteur de la chimie, Matt Abbott saura accélérer les progrès de Chemours vers l’excellence opérationnelle rendue possible par les solutions et technologies numériques de nouvelle génération. Titulaire d’une licence en sciences de gestion de la Warwick Business School au Royaume-Uni, Matt Abbott est un expert-comptable agréé.

Q : Vous êtes le premier directeur de la transformation de l’entreprise chez Chemours. Pouvez-vous expliquer en quoi consiste ce poste ?

Le changement se produit partout autour de nous et à un rythme plus effréné que jamais. La technologie change la manière dont nous gérons les usines, communiquons et faisons des affaires. Nous nous concentrons sur la manière dont nous pouvons accueillir le changement et évoluer au rythme de ces avancées afin de rester agiles. Notons que nous ne percevons pas la transformation comme un parcours allant d’un point A à un point B. Au contraire, nous le considérons comme un effort constant visant à améliorer nos processus et à obtenir un avantage concurrentiel. Il s’agit de la manière dont nous parvenons au succès et pour y arriver, nous devons tirer pleinement parti des compétences numériques et de l’analyse des données afin d’obtenir les résultats optimaux.

Q : Pourquoi le développement des compétences numériques est-il si important pour l’avenir de Chemours ?

Que nous en soyons conscients ou non, nous prenons des milliers de décisions au quotidien. En disposant de données fiables et accessibles, nous pouvons prendre des décisions plus éclairées et plus rapidement, afin d’optimiser la croissance, d’améliorer la productivité et les performances opérationnelles à l’échelle de l’entreprise. Chemours est déjà entourée de certaines des meilleures équipes du secteur et, grâce au développement des compétences dans le numérique, nous pouvons fournir à nos collaborateurs les outils et les ressources dont ils ont besoin pour collecter, interpréter et exploiter des données fiables. Le plus intéressant dans notre processus de transformation numérique, c’est qu’elle concerne l’ensemble du personnel de Chemours, que vous travailliez dans l’une de nos usines, au laboratoire ou que vous occupiez une fonction organisationnelle.

Q : Vous avez précédemment occupé les postes de directeur de l’audit, de directeur de la comptabilité et de contrôleur, avant de passer au poste de responsable de l’analyse numérique et des données et finalement à votre poste actuel. Qu’est-ce qui vous a motivé à vous lancer dans la transformation numérique et l’analyse de données ?

Je suis un peu un passionné de haute technologie dans l’âme et j’ai toujours été fasciné par la découverte des derniers gadgets et des avancées numériques. De plus, la majeure partie de ma carrière était consacrée au traitement de données financières. Dans le cadre de ces fonctions, je me suis découvert une passion pour deux choses : évaluer les données et trouver un moyen d’utiliser ces informations pour prendre des décisions commerciales plus éclairées, afin d’améliorer notre compétitivité et de devenir plus rentables en tant qu’entreprise. Pour moi, ce poste ne représente pas une simple occasion de mettre à profit mes compétences et ma passion. Il m’offre également la possibilité de travailler en étroite collaboration avec le personnel de l’entreprise pour créer un Chemours plus simple, plus rapide et mieux connecté.

Q : D’un point de vue professionnel, quel est le meilleur conseil que vous avez déjà reçu ?

Une fois, il y a ce responsable qui m’a dit : « Marchez. Discutez. Écrivez. » En d’autres termes, les échanges sont meilleurs lorsqu’ils se déroulent en face à face. Si vous pouvez marcher dans le couloir pour échanger avec un collègue ou vous déplacer pour rencontrer un client, n’hésitez pas. S’il vous est impossible d’échanger en personne, prenez le téléphone et passez un appel. Envoyer un courriel ou un message instantané doit être votre dernier recours. Même si je suis un fervent adepte de la transformation numérique et que je soutiens sans réserve les méthodes de travail flexibles, rien ne vaut des échanges en face à face lorsqu’il s’agit de nouer des relations.

Q : Comment aimez-vous passer vos week-ends ?

Les week-ends sont consacrés à la famille. Lorsque vous avez de jeunes enfants qui font du sport, la plupart des week-ends sont consacrés à des compétitions de natation ou à des matchs de base-ball. Ces moments constituent d’excellentes occasions de passer du temps avec eux, de les voir apprendre, grandir et réussir.