Nés pour faire la différence

Le deuxième PDG de Chemours, Mark E. Newman, nous explique pourquoi il est fier de diriger une entreprise de chimie différente lancée sur le chemin de la croissance responsable.

Un nouveau chapitre

Mark E. Newman, nouveau PDG de The Chemours Company

Des téléphones portables aux véhicules électriques et des climatiseurs aux peintures, la chimie est à la base des produits que nous utilisons dans notre vie de tous les jours. Tandis que le monde demande davantage de durabilité et une performance plus élevée à chaque aspect de ces produits, Mark Newman, le nouveau PDG de Chemours, estime que l'entreprise bénéficie d’une position optimale pour relever le défi sans plus tarder. Lors du premier jour complet de Mark en tant que second PDG de l’entreprise, nous lui avons posé quelques questions sur ce qu'il prévoit pour l'avenir de Chemours et sur ce qui différencie Chemours des autres entreprises de chimie.

Q : Vous étiez d’abord un expert des finances. Qu’est-ce qui vous a attiré chez Chemours et vous a conduit à devenir PDG ?

R : Ma carrière constitue un parcours d’une trentaine d'année. J’ai commencé dans l’ingénierie avant d’évoluer vers la direction financière et de l'exploitation, la supervision de la stratégie et le développement commercial, en me restructurant pour l'occasion. Quand, en 2014, j'ai eu l’occasion de contribuer au lancement d’une toute nouvelle entreprise, Chemours convenait parfaitement à mon goût pour les chiffres ET pour l’aspect commercial de la gestion de l’entreprise. Chemours a été fondée autour d’une idée : créer de la valeur et faire la différence pour toutes les parties prenantes. Nous partons de la compréhension des tendances de marché et des besoins non satisfaits pour définir les besoins des clients en matière de produits, créer des solutions innovantes, puis fabriquer les produits de façon sûre et responsable. Tout cela est rendu possible grâce à nos collaborateurs. Écouter et responsabiliser nos employés est un pilier de notre vision de l'entreprise. Cette attitude, que j’ai toujours aimée tenir, incarne notre proposition de valeur. Être PDG me permet d’être au contact tous ces aspects et de bien d’autres. Cela me permet notamment de continuer à tirer vers le haut les communautés parmi lesquelles nous fonctionnons, de même que nos clients actuels et potentiels et nos partenaires commerciaux.

Q : Maintenant que vous êtes PDG, qu'est-ce que cela signifie pour vous ?

R : Être PDG d’une grande entreprise comme Chemours est un honneur. Depuis mon arrivée à bord au début de nos aventures, en 2014, j’ai eu l’occasion de comprendre et d’apprécier profondément cette entreprise en contribuant à sa croissance. Ce qui m’a toujours marqué, à chaque poste que j’ai pu occuper, ce qui rend cette entreprise si spéciale, ce sont ses employés. Je suis rempli d’humilité devant la chance et la responsabilité de diriger nos 6 500 employés si talentueux à travers le monde tandis que nous assurons un service expert auprès de nos clients. Je suis admiratif de tout ce que Mark Vergnano a pu accomplir. Les réussites que notre entreprise a connues sous sa direction ont créé une fondation très solide sur laquelle je vais pouvoir construire.

Q : Tandis que Chemours entame un nouveau chapitre de son histoire, à quels changements peut-on s’attendre ?

R : Nous avons une grande entreprise et, alors que nous passons à la seconde moitié de l'année, une stratégie d’envergure. La reprise économique d’après la COVID-19 se poursuit et nous offre un grand élan en ce moment : nos clients et les secteurs clés sont de nouveau demandeurs. Pour l’instant, notre priorité immédiate est de réaliser notre stratégie et de déboucher sur des résultats annuels forts qui non seulement atteignent, mais dépassent aussi les attentes. Il n’y aura pas de nouveautés fracassantes dans un sens ou dans l'autre. 

Bien sûr, nous avons déjà procédé à plusieurs changements importants plus tôt dans l’année en suivant notre stratégie et pour nous structurer de façon appropriée, en investissant dans les domaines où nous pouvons gagner et créer la plus grande valeur pour toutes nos parties prenantes. Ces changements incluent la création de deux unités commerciales distinctes consacrées aux produits fluorés, Matériaux haute performance (Advanced Performance Materials, ou APM) et Solutions thermiques et spécialisées (Thermal & Specialized Solutions, ou TSS), un remaniement de notre équipe de direction et l’engagement à atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2050, en réduisant de 60  % les émissions de GES liées à l’exploitation d’ici 2030. Plusieurs autres activités actuellement en cours visent à assurer que nous puissions répondre aux besoins de nos clients et libérer le potentiel de croissance évident de nos activités.

Q : Pouvez-vous nous donner quelques exemples spécifiques de travaux en cours de réalisation qui affecteront l'avenir de Chemours ?

R : Comme je l’ai dit, il est important que nous ayons de bons résultats en 2021. Il est tout aussi important que nous commencions l’année 2022 sur les chapeaux de roue en poursuivant sur la même lancée. Nous sommes déjà pleinement engagés dans le processus de planification et d’élaboration des stratégies commerciales 2022 : dans cette optique, nous donnons la priorité à notre croissance et à nos investissements en capital, nous alignons et accélérons nos activités d’innovation de produits et de R&D, et nous avons prévu une tournée d’écoute auprès des employés sur des sites du monde entier. Par ailleurs, j’ai pu échanger avec plusieurs clients à propos des défis auxquels ils font face, de leurs opportunités et de la façon dont nous pouvons les aider à croître. Ces aperçus alimentent notre vision : ils sont essentiels à l'élaboration de nos stratégies et de nos plans opérationnels spécifiques.

Q : Vu l’importance croissante du développement durable dans tous les aspects de l’entreprise, pouvez-vous expliquer le rôle qu’une entreprise chimique peut jouer ?

R : Le domaine de la chimie inclut des milliers de produits dont nous nous servons tous chaque jour. Les téléphones portables, les automobiles, la réfrigération, les dispositifs médicaux, les transferts de données 5G nécessaires à l’Internet des objets, les semi-conducteurs, les piles et bien d’autres existent grâce à la chimie. Chemours bénéficie d’un positionnement unique pour répondre à la demande de produits et de processus plus propres, plus sûrs et plus efficaces. Notre portefeuille comprend de nombreux produits indispensables aux technologies de nouvelle génération et à des processus plus durables, notamment les véhicules électriques, les membranes permettant de réduire les émissions de carbone et les réfrigérants à faible potentiel de réchauffement global. Nos produits permettent souvent ces nouvelles solutions plus durables et très exigeantes là où aucun autre matériau ne le peut. C’est en formant des partenariats avec les clients, pour les aider à trouver des solutions durables grâce à notre connaissance de la chimie, que nous créerons la prochaine génération de solutions hautement performantes et respectueuses de la planète. Chemours doit être à l’avant-garde du développement durable dans le monde. Et croyez-moi, nous y sommes prêts !

Q : Quels sont les domaines qui vous intéressent le plus en tant que nouveau PDG ?

R : Eh bien, je pourrais citer trois éléments en particulier : D’abord, nos collaborateurs sont à la base de notre réussite. Les motiver et leur donner suffisamment de responsabilités pour qu'ils prennent des décisions qui impacteront positivement l'entreprise est dès lors crucial. Je pense que nous devons aider chaque employé(e) à donner le meilleur de lui-même ou d’elle-même. Si chacun(e) se sent soutenu(e), inclus(e) et responsabilisé(e), il ou elle pourra réaliser son plein potentiel dans l’entreprise. Nos collaborateurs sont les meilleurs du secteur. Ils sont dynamiques et prêts à mener l’entreprise à la prochaine étape de son développement. Ensuite, les nouveaux produits en train d’être développés au Centre de découverte Chemours nous aideront à débloquer de nouveaux marchés et à positionner nos clients de manière à tirer profit des tendances de marché et donc à croître. En collaborant de façon continue avec nos clients, nos connaissances et notre expertise, associées à une vitesse et une agilité accrues, nous permettront de tirer parti des opportunités émergentes. Dernier point, mais non le moindre : j’ai hâte de travailler avec notre nouvelle équipe de direction.  Il s’agit d’un groupe énergique et très talentueux qui possède ce qu’il faut pour prendre des décisions commerciales audacieuses, courageuses et percutantes. Il s’agit également de l’une des équipes de direction les plus diversifiées du secteur : elle réunit un éventail de connaissances, d’expériences, de compétences et de perspectives approfondies et diversifiées qui se traduisent par de meilleures solutions.

Q : Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, quelles sont les expériences, dans votre vie personnelle, qui ont aidé à créer le leader que vous êtes aujourd'hui ?

R : J’ai grandi dans un champ de cannes à sucre et d’agrumes en Jamaïque, et l’une de mes premières tâches consistait à tondre (ou, comme on dit en Jamaïque, à débroussailler) les vergers d’agrumes. Un jour, j’étais pressé et je n’ai donc pas fait du bon travail. Mon père m’a alors dit : « Réalises-tu que tout le monde sait que tu es responsable de la tonte de ce verger ? » Le matin suivant, j’y suis retourné et j’ai rectifié la tonte. Cette leçon m’a marqué : il s’agit de toujours se donner à fond. Quand j’étais petit, cela signifiait que si je ne me donnais pas à fond, les gens le remarqueraient, et je ne voulais pas avoir des ennuis ou qu’on se moque de moi. Aujourd’hui, j’ai appris au fil de ma carrière que le don de soi avait aussi de l'effet sur les gens qui nous entourent. Si vous donnez tout votre possible, les autres feront de même. Que vous soyez un leader, un collègue ou un ami. 

# # #

Informations connexes :
Mark Newman est le nouveau PDG de Chemours. Il est entré en poste le 1er juillet 2021, six ans jour pour jour après que Chemours (entreprise dérivée de DuPont) soit devenue une entreprise indépendante. Mark Newman succède à Mark Vergnano, qui prend sa retraite après plus de trente ans dans le secteur de la chimie. M. Vergnano endossera le poste de président non exécutif du conseil d’administration de la société pour le reste de 2021, assurant ainsi une transition efficace de la direction à M. Newman, un directeur compétent prêt à laisser sa « mark » sur l’entreprise. Nous avons rencontré Mark Newman pour lui poser quelques questions sur sa première journée.  Lisez l’intégralité du communiqué de presse officiel de cette annonce.