Répondre aux besoins essentiels en produisant moins de déchets

DE LA RECHERCHE ET LA CONCEPTION DES PROCÉDÉS À L’EXPLOITATION DES USINES, NOUS NOUS EFFORÇONS DE RÉDUIRE NOTRE QUANTITÉ DE DÉCHETS.

Les efforts continus de nos équipes chargées des objectifs en matière de déchets jettent les bases de l'objectif 2030 de notre engagement en matière de responsabilité sociale d'entreprise (ERE). Nous avons lancé des programmes visant à renforcer nos pratiques de caractérisation et de mesure des déchets sur nos sites de production afin de soutenir les activités de gestion des déchets en cours. En plus de prendre des mesures pratiques et rentables pour réduire nos déchets à mesure de notre croissance, nous envisagerons également des investissements de capitaux, le cas échéant, pour améliorer nos processus de production et réduire les déchets générés par nos sites.

Nos faits marquants en matière de déchets en 2020

  • Nous avons achevé la conversion au gaz naturel de notre dernière chaudière à charbon, ce qui a permis d'éliminer les déchets de cendres de charbon mis en décharge. Grâce à de nouveaux investissements en capital, nous allons également réduire les déchets de production.
  • Lancement de la campagne « Power of Small » (la puissance du petit effort) dans toute l’entreprise pour encourager les employés à prendre de petites mesures pour réduire les déchets.
 Un graphique illustrant l'objectif et la base de référence de Chemours 2030 en matière de déchets. 

Un effort constant pour nous aider à atteindre notre objectif à long terme

Malgré nos efforts, le volume des déchets a augmenté en 2020 par rapport à notre référence de 2018, principalement en raison de la fermeture d'une installation de co-produits, de l'ajout d'un agent stabilisant et de modifications dans le mélange de minerais dans l'une de nos principales décharges, ce qui a entraîné une augmentation globale du volume des déchets de l'entreprise. Le volume des déchets est calculé sur la base d’un produit de vente par unité.

Mais nous ne ménageons aucun effort pour atteindre notre objectif en matière de déchets, malgré les défis de 2020. Cette année, 46 % de nos produits ont été expédiés à nos clients dans des emballages réutilisables ou recyclables. Néanmoins, nous reconnaissons que le volume de nos déchets semble avoir augmenté par rapport à 2019, mais une grande partie de cette augmentation est due à des changements dans les matières premières et à la perte d'efficacité de la fabrication en raison de la baisse des volumes de production dans nos usines de production de TiO2. À mesure que nous commençons à mettre en œuvre des programmes de réduction des déchets et que les volumes de production reviennent à des taux normaux, nous nous attendons à ce que l'intensité diminue.

Et ce n’est pas tout. Nous avons également créé une équipe chargée de l'utilisation des sols et de la biodiversité afin d'évaluer nos approches actuelles en matière d'utilisation des sols et de trouver des moyens de préserver davantage la biodiversité. Nous travaillons avec des partenaires pour identifier les opportunités sur nos sites ou à proximité de ceux-ci, où nous pouvons améliorer ou restaurer la qualité de l'habitat local afin de limiter les impacts sur l'utilisation des sols causés par nos opérations de fabrication.