Une mesure audacieuse pour aider le climat

NOUS NOUS METTONS AU DÉFI D’AVOIR UN IMPACT PLUS IMPORTANT SUR LA RÉDUCTION DES ÉMISSIONS.

Malgré les défis de cette année, Chemours a avancé vers ses objectifs pour 2030 et s’est fixé un nouvel objectif climatique plus conséquent.

Nos temps forts en matière de climat en 2020

  • Nous nous sommes mis au défi d’atteindre une réduction absolue de 60 % des émissions de gaz à effet de serre de portée 1 et 2 liées à nos opérations d’ici 2030. 
  • Nous nous sommes fixé pour objectif de parvenir à des émissions de gaz à effet de serre (GES) nettes zéro d’ici 2050. Cela exclut les émissions évitées par l’utilisation de produits comme Opteon™. 
  • Nous sommes parvenus à une énergie décarbonée sur notre site de Malines, en Belgique.
  • Nous avons amélioré l’utilisation de la vapeur sur notre site de Dordrecht, de sorte qu’il est désormais alimenté à plus de 70 % par de la vapeur produite par la chaleur résiduelle, grâce à l’initiative de l’équipe de direction du site et à un partenariat avec une entreprise locale d’incinération des déchets.
  • Nous avons poursuivi l’installation de nouvelles chaudières à gaz sur notre site de Parkersburg, en Virginie occidentale, afin de remplacer les chaudières à charbon, faisant passer le site et les locataires aux chaudières à gaz naturel et réduisant les émissions annuelles de CO2e d’environ 120 000 tonnes.
 Un graphique illustrant deux objectifs climatiques et valeurs de référence de Chemours 2030. 

Nos prochaines étapes sur le chemin du net zéro

L’année 2020 a été inhabituelle à bien des égards, et cela s’est répercuté sur nos progrès en matière d’émissions. En raison de la réduction des volumes de production, certaines émissions globales ont diminué, mais lorsque la production reviendra aux niveaux prévus, les émissions remonteront également. L’ouverture de notre Centre de découverte et l’augmentation de la production de Ti-Pure™ ont malheureusement aussi entraîné une augmentation des émissions indirectes de portée 2. Cela dit, nous avons globalement progressé en matière de GES en 2020 grâce à l’impact des initiatives de réduction des émissions achevées en 2019 ainsi qu’aux gains d’efficacité opérationnelle réalisés en 2020.

Les bouleversements de 2020 ne nous ont heureusement pas empêchés de viser plus haut en ce qui concerne nos objectifs climatiques. Nous avons introduit un nouvel objectif de réduction absolue plus agressif, en nous éloignant de notre objectif d’intensité et en faisant davantage pour aider le monde à atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat. Nous prévoyons de réduire à zéro les émissions de gaz à effet de serre de nos activités d’ici à 2050, en utilisant une approche globale pour traiter nos émissions directes de portée 1. Les émissions de portée 1 sont les gaz à effet de serre générés directement par nos activités, tandis que les émissions de portée 2 sont les émissions indirectes associées à l’achat d’électricité, de vapeur, de chaleur ou de refroidissement.

Pour nous aider dans notre démarche, nous avons également poursuivi nos projets d’amélioration des immobilisations, en réalisant les bénéfices complets sur l’année pour nos améliorations à Fayetteville et en convertissant notre usine belge en énergie éolienne 100 % renouvelable et en gaz naturel neutre en carbone.