L’acide glycolique dans l’industrie du cuir

L’acide glycolique dans la teinture et le tannage du cuir

L’industrie du cuir dépend de l’acide glycolique comme agent de teinture et de tannage pour obtenir d’excellents résultats, la raison étant qu’il :

  • Élimine efficacement l’oxyde de calcium (CaO) pendant le déchaulage
  • Est un puissant complexant du chrome pour le picklage
  • Permet de réaliser des économies du fait de la faible consommation de teintures coûteuses

En outre, l’acide glycolique, non volatil et biodégradable :

  • Offre une meilleure reproduction, répartition et intensité des couleurs
  • A un faible taux de corrosion
  • Présente un meilleur profil de sécurité comparé à beaucoup d’autres acides

L’acide glycolique améliore les procédés de teinture et de tannage du cuir

L’acide glycolique de grade technique à 70 % est une solution constituée à 70 % d’acide glycolique et 30 % d’eau utilisée dans des procédés qui exigent un contrôle du pH et un faible niveau de volatilité.

  • Dans le tannage, l’acide glycolique est utile pour l’ajustement du pH de la cuve, élément indispensable dans la production de cuir de semelle et le tannage végétal. Le sel de sodium qu’il contient est un agent masquant efficace.
  • Dans le déchaulage, l’acide glycolique pénètre rapidement dans la peau et réduit le temps d’opération. Ses propriétés améliorent la qualité de la fleur en éliminant le gonflement excessif de la peau qui provoque des plis et réduit la résistance à la déchirure.
  • Dans le picklage, l’acide glycolique forme des complexes métalliques avec des mordants de chrome et d’alun, ce qui est bénéfique pour la finition de la fourrure et du cuir.
  • Dans la teinture, la faible volatilité de l’acide glycolique permet son utilisation à faible dose par rapport à des agents volatiles comme les acides acétiques et formiques ; exposé à la chaleur, il ne produit pas de fumées corrosives et les niveaux de pH sont faciles à contrôler.

Acide glycolique : Le choix idéal pour la teinture

Lors de plusieurs essais pilotes visant à comparer l’acide glycolique et l’acide formique :

  • Les articles teints à l’aide d’acide glycolique ont présenté une nuance de couleur plus intense
  • La quantité de teinture utilisée était moindre lorsque l’acide glycolique était utilisé dans le traitement
  • Les peaux teintes à l’aide d’acide glycolique étaient plus douces
  • Les propriétés physiques du cuir n’ont pas été fortement altérées en utilisant l’acide glycolique