susan kelliher

Susan Kelliher

Première VP, Employés

Responsable de la gestion des ressources humaines, de l’ESS et de la responsabilité d’entreprise de l’une des plus grandes sociétés de chimie au monde, Susan aspire à faire de Chemours pas juste une chouette entreprise pour laquelle travailler, mais bel et bien la plus meilleure. Les politiques qu’elle a mises en place et soutenues ont permis à Chemours de favoriser un environnement plus sûr et plus inclusif où les gens peuvent s’épanouir sur leur lieu de travail partout dans le monde.

Dans le cadre de sa fonction chez Chemours, Susan a façonné l’entreprise de manière significative, notamment en ce qui concerne les personnes, l’environnement, la santé et la durabilité. Elle est cadre responsable des objectifs de la société en matière de responsabilité d’entreprise concernant les talents, notamment l’objectif d’embaucher au moins 20 % d’employés d’origines ethniques diverses aux États-Unis d’ici 2030 et 50 % de femmes à travers le monde d’ici la même année. Sous sa direction, la société a reçu de nombreux honneurs en matière de sécurité et de responsabilité d’entreprise.

 

Q : Quelle est votre approche pour diriger une organisation de talents ?

R : J’aime avoir le moins possible de politiques, me concentrer sur l’application des principes et repenser la relation entre une entreprise et ses employés. Par exemple, je crois qu’au moins 90 % des employés d’une entreprise veulent faire un excellent travail et ce qui est juste pour leurs collègues, leur entreprise et ses clients. C’est pourquoi je pense que les programmes, les politiques et les procédures devraient être élaborés en pensant avant tout à eux, plutôt qu’uniquement aux 10 % qui abusent de cette confiance. En fin de compte, nous devons créer un environnement dans lequel les gens se sentent en confiance et ont confiance en Chemours. Lorsque nous le faisons, chaque personne peut alors donner le meilleur d’elle-même.

Q : Comment le concept de sécurité au travail s’est-il développé sous votre surveillance ?

R : En tant qu’entreprise chimique mondiale, la sécurité est extrêmement importante ; en fait, l’une de nos cinq valeurs d’entreprise est notre obsession de la sécurité. Mais nous ne nous limitons plus à la sécurité physique. Nous voulons que nos employés soient en sécurité à l’intérieur et à l’extérieur, ce que nous appelons la sécurité holistique. Cela signifie que nous voulons créer un environnement qui permette aux gens d’être qui ils sont vraiment et de se sentir inclus et respectés. Lorsque nous nous sentons en sécurité ainsi, cela nous permet d’être meilleurs au travail, ce qui profite à tout le monde.   

Q : Vous parlez plusieurs langues. Avez-vous eu des expériences de voyage formatrices ?

R : Quand j’étais étudiante, j’ai fait des études en Chine et j’ai passé trois mois à voyager seule à travers le pays. C’était si enrichissant de découvrir un mode de vie différent et de rencontrer et d’entrer en contact avec de nouvelles personnes chaque jour. Les gens étaient si gentils avec moi ! À Qingdao, j’ai logé chez une famille que j’ai rencontrée en voyageant. Cette famille a refusé de me laisser aller à l’hôtel et m’emmenait aux bains publics tous les jours après ma séance d’exercice. L’accent mis en Chine sur la communauté plutôt que sur l’égo, le nous qui prime sur le moi, a toujours une influence sur la façon dont je regarde le monde aujourd’hui, et il m’arrive encore de parler, parfois même de chanter, en mandarin ! 

Q : Vous avez dit que vous êtes née pour travailler à Chemours. Que vouliez-vous dire par là ? 

Je suis née à Marietta, dans l’Ohio, non loin de l’usine Chemours Washington Works en Virginie occidentale. Ma famille est installée dans cette région depuis plus d’un siècle et j’ai des parents qui ont travaillé à l’usine pendant des années ou qui y travaillent encore aujourd’hui. En fait, les employés de Washington Works connaissaient mon grand-père lorsqu’il travaillait comme concierge dans un lycée local de l’autre côté du fleuve. Travailler à Chemours, pour moi, c’est comme revenir à la maison. 

 

Biographie

Durant toute sa carrière, Susan a dirigé des équipes de ressources humaines dans de grandes entreprises cotées en bourse, dont Chemours, Albemarle Corporation, Hewlett-Packard et The Home Depot, qui génèrent chacune des milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel.

En tant que directrice du personnel de Chemours, elle est responsable de plus de 6 800 employés sur les sites de fabrication et les laboratoires du monde entier, notamment des employés ayant une expertise technique et scientifique spécialisée qui créent certains des produits chimiques les plus essentiels au monde (apportant chaque jour une commodité à pratiquement tout ce que les gens touchent) dans des secteurs allant de l’automobile, des peintures et des plastiques à l’électronique, la construction, l’énergie et les télécommunications.

Le portefeuille de leadership de Susan à Chemours comprend les employés, l’environnement, la santé et la durabilité. Dans le cadre de sa fonction, elle a aidé Chemours à devenir l’un des meilleurs lieux de travail au monde et à définir d’importants objectifs en matière d’engagement de responsabilité d’entreprise à atteindre d’ici 2030.

Elle est cadre responsable du Chemours Women’s Network (ou réseau de femmes de Chemours), le plus grand groupe mondial de ressources pour les employés de la société, et en tant qu’épouse de militaire et dépendante elle-même, elle est membre active de VetNet, le groupe de ressources pour les employés de la société pour les vétérans et leur famille.

Susan est bénévole pour la campagne It’s Time Wilmington, membre du Delaware Center for Horticulture et mécène passionnée. Outre l’anglais, elle parle également le mandarin et un peu de français et d’espagnol.

Susan est titulaire d’une licence ès arts en études asiatiques et en sciences politiques de l’université Rice à Houston, Texas, ainsi que d’un master en administration des entreprises, spécialité commerce international, de l’université du Texas à Austin.

susan kelliher

Susan Kelliher

Première VP, Employés

Ma mission ultime, en tant que leader des « employés », est de créer un environnement leur permettant de donner et de devenir le meilleur d’eux-mêmes.