Climat

Nous apprenons à répondre aux besoins du monde sans remettre en question le climat.

Le changement climatique est l’un des défis les plus urgents auxquels la société est confrontée aujourd’hui, et Chemours a un rôle important et complexe à jouer dans la transition vers une économie à faible émission de carbone.

Nous produisons et fournissons des produits essentiels qui permettent de réduire les émissions et d’économiser l’énergie des technologies exigées par notre monde en pleine croissance, tout en nous efforçant de réduire nos émissions industrielles. En 2018, nous avons mis en place des programmes et systèmes internes nécessaires pour atteindre nos objectifs climatiques.

La réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) est un élément clé de notre engagement responsable en matière de chimie. Lorsque nous pensons à nos contributions, nous commençons par les émissions de GES générées par nos activités industrielles, y compris notre consommation d’électricité et de vapeur achetées. Il s’agit des émissions de GES que nous contrôlons et que nous pouvons cibler pour les réduire. Mais nous ne nous arrêtons pas là. Nous commençons aussi à penser à toutes les autres émissions de GES générées le long de notre chaîne de valeur qui sont indirectement liées à nos activités et pour lesquelles nous pourrions être en mesure d’influencer les réductions futures. Ces émissions de GES sont directement gérées par d’autres et comprennent des émissions telles que celles générées par la production des matières premières que nous achetons, les déplacements professionnels de nos employés et l’utilisation de nos produits par nos clients et leurs clients. En 2018, nous avons entrepris un effort comptable approfondi qui nous a permis de dresser un inventaire plus complet des émissions de GES. Cela nous a aidés à établir notre point de départ alors que nous travaillons à réduire l’intensité de nos émissions de GES et à nous rapprocher de notre objectif ambitieux d’avoir un bilan positif en carbone d’ici 2050. 

Pour nous aider à comprendre, à suivre et à déclarer nos émissions de GES, nous avons suivi la norme de comptabilisation et de déclaration des entreprises du Protocole sur les gaz à effet de serre. Cette norme fournit des conseils sur les meilleures pratiques en matière d’inventaire des émissions de GES directement générées par nos activités industrielles (Champ d’application 1) et des émissions indirectes de GES (générées par d’autres sociétés) associées à notre utilisation d’électricité et de vapeur achetées (Champ d’application 2). Ensemble, ces deux catégories d’émissions de GES représentent l’empreinte carbone nécessaire à la fabrication de nos produits.

Au fur et à mesure que nous progresserons sur la voie d’un bilan de carbone positif, nous nous concentrerons sur la réduction de nos émissions actuelles des Champs d’application 1, 2 et 3 tout en augmentant l’utilisation de nos produits, comme nos fluides frigorigènes HFO Opteon™ à faible PRG, qui aident nos clients et leurs clients à éviter de générer davantage d’émissions. Vous trouverez plus d’informations dans notre index du contenu GRI, sections 302 et 305.

Opteon™ : avantage relatif aux émissions

Les fluides frigorigènes HFO Opteon™ à faible potentiel de réchauffement du globe (PRG) sont un élément crucial de notre objectif d’avoir un bilan positif en carbone d’ici 2050. Bien que les clients qui choisissent Opteon™ bénéficient de la haute efficacité du produit et de sa compatibilité avec les équipements existants, ils bénéficient également d’un avantage significatif en matière d’émissions. Les émissions sont évitées chaque fois qu’Opteon™ est utilisé à la place d’un fluide frigorigène à PRG plus élevé. En 2018, les émissions évitées de Chemours Opteon™ ont totalisé 34 millions de tonnes métriques de CO2e, contre 20 millions de tonnes métriques l’année précédente. La croissance continue des ventes de fluides frigorigènes Opteon™ HFO augmentera encore les émissions potentielles évitées par cette nouvelle génération de fluides frigorigènes.

Études de cas

Une illustration d’un réservoir modernisé à l’usine de Chemours à New Johnsonville, TN.

Modernisation des installations

Lorsque vient le temps de remplacer des équipements à grande échelle sur nos sites de production, nous recherchons des solutions plus durables dans notre recherche d’une chimie responsable.

New Johnsonville, TN
Réductions importantes des GES


La vapeur pour notre usine de New Johnsonville, TN, provient d’une tierce partie qui utilise une chaudière à charbon pour la produire. En 2017, le site a collaboré avec cette tierce partie pour moderniser les installations de production de vapeur afin d’en faire un nouveau système de production combinée de chaleur et d’électricité (PCCE) qui utilise des turbines
à gaz naturel. Le nouveau système a démarré en janvier 2018 et a permis de réduire les émissions de GES de 145 000 tonnes métriques au cours de l’année.

Louisville Works, Louisville, KY
Améliorer le refroidissement avec des produits plus durables


Notre usine de Louisville Works possède un certain nombre de grandes machines de réfrigération industrielle à basse température qui fournissent le refroidissement nécessaire au processus industriel. Nous remplaçons la plus grande de ces machines par une unité qui utilisera notre propre Opteon™ XP10, un fluide frigorigène à faible PRG qui n’appauvrit pas la couche d’ozone. Le nouveau système de réfrigération sera mis en service en 2020.